Le vent d’Espagne – T1

Auteur


Parution: 10Novembre 2005
Pages: 352
Format: 153mm x 240mm
Prix: 41.95 $
ISBN: 978-2-221-10512-2


Le vent d’Espagne – T1

On les appelait les Gavachos. Ils étaient limousins et partaient en Espagne, chassés par la misère ou poussés par le démon du voyage. En 1630, deux adolescents vont ainsi s'élancer chacun de leur côté en direction des Pyrénées. Le premier, l'Espiègle, avec pour tout bagage quelques hardes et son chat Grisou, part conquérir la Séville mythique que lui a vanté un vieil émigré andalou. Le second, Anthoine, fuit son village en compagnie de son chien l'Ébourrifé. Ils ne tarderont pas à se trouver sur la route de Montauban et poursuivront ensemble leur errance au milieu de tous les dangers. La route est longue de Brive à Séville. Pour les deux jeunes gens, le danger est à chaque tournant du chemin, et ils doivent utiliser toutes les ressources de leur imagination pour surmonter les obstacles. L'Espiègle a accepté de passer la frontière avec un exemplaire de la Bible réformée, ce qui, par ces temps troublés, peut lui valoir le bûcher. Anthoine, de son côté, n'est pas ce qu'il paraît. Fille déguisée en garçon, elle a dû fuir son village à cause de son appartenance à cette étrange confrérie des cagotes, qu'on soupçonnait de sorcellerie. Colette Laussac restitue à merveille le climat de l'époque et dresse un portrait éblouissant de Séville. Elle parvient aussi à nous toucher avec des personnages émouvants et troublants de vérité, et une écriture tout en sensibilité.

On les appelait les Gavachos. Ils étaient limousins et partaient en Espagne, chassés par la misère ou poussés par le démon du voyage. En 1630, deux adolescents vont ainsi s’élancer chacun de leur côté en direction des Pyrénées. Le premier, l’Espiègle, avec pour tout bagage quelques hardes et son chat Grisou, part conquérir la Séville mythique que lui a vanté un vieil émigré andalou. Le second, Anthoine, fuit son village en compagnie de son chien l’Ébourrifé. Ils ne tarderont pas à se trouver sur la route de Montauban et poursuivront ensemble leur errance au milieu de tous les dangers. La route est longue de Brive à Séville. Pour les deux jeunes gens, le danger est à chaque tournant du chemin, et ils doivent utiliser toutes les ressources de leur imagination pour surmonter les obstacles. L’Espiègle a accepté de passer la frontière avec un exemplaire de la Bible réformée, ce qui, par ces temps troublés, peut lui valoir le bûcher. Anthoine, de son côté, n’est pas ce qu’il paraît. Fille déguisée en garçon, elle a dû fuir son village à cause de son appartenance à cette étrange confrérie des cagotes, qu’on soupçonnait de sorcellerie. Colette Laussac restitue à merveille le climat de l’époque et dresse un portrait éblouissant de Séville. Elle parvient aussi à nous toucher avec des personnages émouvants et troublants de vérité, et une écriture tout en sensibilité.

AUTEUR

Colette Laussac

Colette Laussac a longtemps partagé sa vie entre Toulouse, où elle enseignait, et son village natal de Branceilles, en basse Corrèze ; elle vient de le regagner définitivement. Elle a publié : Le Dernier Bûcher, À la Saint-Martin, Le Sorcier des truffes, La Falaise qui chante, Le Don en héritage, La Promesse des jours, Le Ciel de Collonges et Le Vent d'Espagne.

Suggestions