Le voyage en France – T.1 – du Moyen Age à la fin de l’Empire

Auteur
, ,

Parution: 16Janvier 1996
Pages: 1200
Format: 132mm x 198mm
Prix: 49.95 $
ISBN: 978-2-221-07261-5


Le voyage en France – T.1 – du Moyen Age à la fin de l’Empire

« La chose que je regrette le plus dans les détails de ma vie dont j'ai perdu la mémoire est de n'avoir pas fait des journaux de mes voyages. Jamais je n'ai tant pensé, tant existé, tant vécu, tant été moi, si j'ose ainsi dire, que dans ceux que j'ai faits seul et à pied », écrivait Rousseau dans Les Confessions. Du Moyen Age à l'aube du XIXe siècle, la France est sillonnée en tous sens par des pèlerins, des marchands, des ecclésiastiques, des étudiants, des nobles mais aussi des ouvriers compagnons. De nombreux étrangers (Allemands, Espagnols, Italiens, Russes mais surtout Anglais) la traversent à l'occasion d'un « Grand Tour » de l'Europe occidentale. Cette anthologie, élaborée à partir de carnets de route, de correspondances privées, de guides de voyage et de récits littéraires, nous peint un pays déjà « touristique » avec ses visites obligées, mais reflète plus encore les curiosités, les enthousiasmes et les indignations des voyageurs. On y trouvera les coutumes les plus archaïques mais, en même temps, dans de nombreux domaines, une vision de la France et des Français étonnamment actuelle.

« La chose que je regrette le plus dans les détails de ma vie dont j’ai perdu la mémoire est de n’avoir pas fait des journaux de mes voyages. Jamais je n’ai tant pensé, tant existé, tant vécu, tant été moi, si j’ose ainsi dire, que dans ceux que j’ai faits seul et à pied », écrivait Rousseau dans Les Confessions. Du Moyen Age à l’aube du XIXe siècle, la France est sillonnée en tous sens par des pèlerins, des marchands, des ecclésiastiques, des étudiants, des nobles mais aussi des ouvriers compagnons. De nombreux étrangers (Allemands, Espagnols, Italiens, Russes mais surtout Anglais) la traversent à l’occasion d’un « Grand Tour » de l’Europe occidentale. Cette anthologie, élaborée à partir de carnets de route, de correspondances privées, de guides de voyage et de récits littéraires, nous peint un pays déjà « touristique » avec ses visites obligées, mais reflète plus encore les curiosités, les enthousiasmes et les indignations des voyageurs. On y trouvera les coutumes les plus archaïques mais, en même temps, dans de nombreux domaines, une vision de la France et des Français étonnamment actuelle.

AUTEUR

Didier Masseau

AUTEUR

Jean Marie Goulemot

AUTEUR

Paul Lidsky

Suggestions