Les cèdres du roi

Auteur


Parution: 22Août 2002
Pages: 252
Format: 135mm x 215mm
Prix: 29.95 $
ISBN: 978-2-221-09627-7


Les cèdres du roi

À la très célèbre Aliénor d’Aquitaine, on a consacré bien des livres. Celui-ci, si Aliénor en est la figure centrale, raconte bien autre chose que les amours et les caprices de la duchesse d’Aquitaine, reine de France puis d’Angleterre. Il s’agit d’une tragédie dont le véritable héros fut Louis VII, le premier époux d’Aliénor. Il était mieux fait pour être moine que roi, et il avait l’austérité des Francs; elle avait la beauté, la grâce, l’intelligence des filles du Midi, terre de troubadours. Tout les opposait; elle était ardente, il était gelé. Pour complaire à sa reine, il se lança dans de brèves campagnes contre des vassaux indociles, à Poitiers et Toulouse, puis contre le puissant comte de Champagne. Et c’est là qu’il rencontra la tragédie…Devant Vitry-en-Perthois qu’il assiégeait, il acquiesça à la destruction totale de la ville: 1500 hommes, femmes, enfants furent brûlés vifs dans l’église. C’était en 1142. Ce crime, ce roi très chrétien ne se le pardonna jamais. C’est pour le réparer qu’il prit la tête de la Deuxième Croisade (1147-1149), qui fut un échec. C’est pour que le souvenir en fût gardé qu’il planta lui-même des cèdres rapportés de Terre sainte sur l’emplacement de Vitry (que l’on n’appelait plus que Vitry-le-Brûlé) – ils y sont toujours.

AUTEUR

Martine Marie Muller

D'origine alsacienne et béarnaise, Martine Marie Muller est professeur de lettres dans un lycée de la région parisienne. Elle a notamment publié, aux Éditions Robert Laffont, La Porte, L'Homme de la frontière, Quai des Amériques, Les Enfants de l'Arche et « La trilogie des servantes » (Mademoiselle des palissages, La Servante de Monsieur Vincent et La Servante noire).

Suggestions