Mes chères filles, je vais vous raconter…

Auteur


Parution: Août 2016
Pages: 306
Format: 135mm x 215mm
Prix: 29,95 $
ISBN: 978-2-221-19314-3


Mes chères filles, je vais vous raconter…

En France, quand on évoque la famille Bruni Tedeschi, on pense d'abord à Carla, mannequin, chanteuse, ancienne Première dame, et à sa soeur aînée Valeria, actrice et réalisatrice. Et puis, on se souvient du très beau film autobiographique de Valeria, Un château en Italie, et le visage de Marisa, sa mère, nous revient en mémoire : ses yeux bleus de chat, son grand sourire, son port de tête et ses gestes gracieux. Marisa Bruni Tedeschi n'est pourtant pas qu'une mère, c'est une femme indépendante qui a traversé le siècle et qui, aujourd'hui, s'adresse à ses filles pour leur raconter sa vie, ses secrets, ses joies et ses peines. Avec une grande générosité et beaucoup de fantaisie, elle nous fait voyager : sa jeunesse en Italie pendant la guerre, la mort de son père, la rencontre avec son mari Alberto, leur exil en France, ses grandes histoires d'amour et sa passion pour le piano. Dans une galerie de portraits incroyablement vivants, elle nous présente ses amis les plus fidèles ; avec pudeur et tendresse, elle nous parle de ses filles ; et dans des chapitres bouleversants, Marisa nous raconte les drames de sa vie : la perte de son mari et, dix ans plus tard, celle de son fils, à qui elle dédie ce livre.

En France, quand on évoque la famille Bruni Tedeschi, on pense d’abord à Carla, mannequin, chanteuse, ancienne Première dame, et à sa soeur aînée Valeria, actrice et réalisatrice. Et puis, on se souvient du très beau film autobiographique de Valeria, Un château en Italie, et le visage de Marisa, sa mère, nous revient en mémoire : ses yeux bleus de chat, son grand sourire, son port de tête et ses gestes gracieux.
Marisa Bruni Tedeschi n’est pourtant pas qu’une mère, c’est une femme indépendante qui a traversé le siècle et qui, aujourd’hui, s’adresse à ses filles pour leur raconter sa vie, ses secrets, ses joies et ses peines.
Avec une grande générosité et beaucoup de fantaisie, elle nous fait voyager : sa jeunesse en Italie pendant la guerre, la mort de son père, la rencontre avec son mari Alberto, leur exil en France, ses grandes histoires d’amour et sa passion pour le piano. Dans une galerie de portraits incroyablement vivants, elle nous présente ses amis les plus fidèles ; avec pudeur et tendresse, elle nous parle de ses filles ; et dans des chapitres bouleversants, Marisa nous raconte les drames de sa vie : la perte de son mari et, dix ans plus tard, celle de son fils, à qui elle dédie ce livre.

AUTEUR

Marisa Bruni-tedeschi

Née d'une mère française et d'un père italien, Marisa Borini a vécu les années de guerre et d'après-guerre en Italie, dans la région de Turin. Pianiste concertiste, elle épouse en 1959 l'industriel, compositeur d'opéra et collectionneur d'art, Alberto Bruni Tedeschi (1915-1996). À Castagneto Po, puis à Paris où le couple s'exile en 1973, elle fréquente les plus grands artistes du monde de la musique. Ils ont trois enfants, Virginio (à la mémoire duquel elle crée la Fondation Virginio Bruni Tedeschi pour soutenir la recherche médicale), Valeria et Carla. Aujourd'hui actrice, notamment dans les films de sa fille Valeria, Marisa Bruni Tedeschi continue de travailler assidûment le piano, sa plus grande passion.

Suggestions