Safia

Auteur


Parution: 17Mars 2005
Pages: 252
Format: 135mm x 215mm
Prix: 33.95 $
ISBN: 978-2-221-10308-1


Safia

«Je suis née pauvre. Je suis née femme. Je suis née noire. Et je suis née musulmane.Je ne sais pas dans quel ordre je dois classer ces propositions. Mais sur elles, parfois contre elles aussi, j'ai bâti ma vie.Quand on est pauvre, on fait des choix. On se blinde, on devient fort, on ne laisse pas couler ses larmes en pure perte.Quand on est femme, du moins dans le pays où j'ai vu le jour, on apprend à se taire, on apprend à mentir, on apprend à se cacher. Quand on a la peau noire, du moins dans le pays où j'ai choisi de vivre, on doit prouver sa valeur, à chaque instant. Et quand on est musulmane, aujourd'hui dans le monde, on se trouve devant une partition manichéenne et devant la nécessité impérieuse de choisir son camp.Alors mon camp, celui qu'on m'a imposé d'abord, que j'ai appris à domestiquer, à maîtriser ensuite, et que je choisis aujourd'hui en toute liberté, et surtout en toute connaissance, c'est le camp des faibles, des outragés, des oubliés.J'ai tenté de mettre ma vie au service d'une certaine idée de l'égalité. Ce fut d'abord par simple volonté de s'en sortir, de vaincre. Mais je crois en la valeur de l'exemple, je crois en la nécessité de l'aide pour ceux qui en ont besoin. Je crois surtout que ce combat, que j'ai mené d'abord pour moi seule, je peux le continuer pour les autres.»Safia Otokoré est née dans une famille de réfugiés somaliens à Djibouti. Devenue championne d'athlétisme, elle échappe à la misère et découvre la liberté en partant étudier grâce à une bourse dans les universités d'Afrique de l'Ouest. Elle y rencontre Didier Otokoré, footballeur vedette de l'AJ d'Auxerre. C'est le début d'une grande histoire d'amour qui l'entraîne à Auxerre, où elle se marie. Refusant très vite la vie dorée et oisive de femme de footballeur, elle milite au PS et commence une fulgurante carrière politique. Élue d'abord adjointe au maire, elle siège à présent au conseil régional de Bourgogne et au secrétariat national du PS en tant que chargée des sports.

«Je suis née pauvre. Je suis née femme. Je suis née noire. Et je suis née musulmane.Je ne sais pas dans quel ordre je dois classer ces propositions. Mais sur elles, parfois contre elles aussi, j’ai bâti ma vie.Quand on est pauvre, on fait des choix. On se blinde, on devient fort, on ne laisse pas couler ses larmes en pure perte.Quand on est femme, du moins dans le pays où j’ai vu le jour, on apprend à se taire, on apprend à mentir, on apprend à se cacher. Quand on a la peau noire, du moins dans le pays où j’ai choisi de vivre, on doit prouver sa valeur, à chaque instant. Et quand on est musulmane, aujourd’hui dans le monde, on se trouve devant une partition manichéenne et devant la nécessité impérieuse de choisir son camp.Alors mon camp, celui qu’on m’a imposé d’abord, que j’ai appris à domestiquer, à maîtriser ensuite, et que je choisis aujourd’hui en toute liberté, et surtout en toute connaissance, c’est le camp des faibles, des outragés, des oubliés.J’ai tenté de mettre ma vie au service d’une certaine idée de l’égalité. Ce fut d’abord par simple volonté de s’en sortir, de vaincre. Mais je crois en la valeur de l’exemple, je crois en la nécessité de l’aide pour ceux qui en ont besoin. Je crois surtout que ce combat, que j’ai mené d’abord pour moi seule, je peux le continuer pour les autres.»Safia Otokoré est née dans une famille de réfugiés somaliens à Djibouti. Devenue championne d’athlétisme, elle échappe à la misère et découvre la liberté en partant étudier grâce à une bourse dans les universités d’Afrique de l’Ouest. Elle y rencontre Didier Otokoré, footballeur vedette de l’AJ d’Auxerre. C’est le début d’une grande histoire d’amour qui l’entraîne à Auxerre, où elle se marie. Refusant très vite la vie dorée et oisive de femme de footballeur, elle milite au PS et commence une fulgurante carrière politique. Élue d’abord adjointe au maire, elle siège à présent au conseil régional de Bourgogne et au secrétariat national du PS en tant que chargée des sports.

AUTEUR

Safia Otokoré

Safia Otokoré est née dans une famille de réfugiés somaliens à Djibouti. Devenue championne d'athlétisme, elle échappe à la misère et découvre la liberté en partant étudier grâce à une bourse dans les universités d'Afrique de l'Ouest. Elle y rencontre Didier Otokoré, footballeur vedette de l'AJ d'Auxerre. C'est le début d'une grande histoire d'amour qui l'entraîne à Auxerre, où elle se marie. Refusant très vite la vie dorée et oisive de femme de footballeur, elle milite au PS et commence une fulgurante carrière politique. Élue d'abord adjointe au maire, elle siège à présent au conseil régional de Bourgogne et au secrétariat national du PS en tant que chargée des sports.

Suggestions