Staline et les juifs

Auteur

Traducteur


Parution: 27Février 2003
Pages: 320
Format: 153mm x 240mm
Prix: 34.95 $
ISBN: 978-2-221-09373-3


Staline et les juifs

Traducteur

S’il est vrai qu’à ses débuts la Révolution russe de 1917 a pu se parer des apparences d’une émancipation du peuple juif, il n’en demeure pas moins que, sous Staline, le vieil antisémitisme a toujours été complaisamment alimenté, couvé, tel une lame de fond prête a refaire surface à la moindre occasion.Un des grands mérites du livre d’Arkadi Vaksberg est d’inscrire l’histoire des rapports de Staline avec les juifs, et de leur persécution, dans la continuité historique de l’antisémitisme russe. Il retrace ainsi les différentes étapes de leur discrimination et de leur persécution: l’établissement par la Grande Catherine de l’«aire de sédentarisation» (les juifs ne pouvaient résider que dans certaines provinces de l’Empire), la politique d’exclusion des différents tsars au cours du XIXe siècle, jusqu’à l’organisation des pogromes massifs par Nicolas Ier et Nicolas II, puis la vague d’espoir suscitée par la chute de la monarchie.Très rapidement, dès la prise du pouvoir effective par Staline, l’attitude envers les juifs sera marquée d’une grande ambiguïté qui virera progressivement à une politique ouverte de persécution, menée sous le prétexte d’un combat «antinationaliste». L’apogée de ce mouvement de balancier sera atteinte après la guerre, avec l’assassinat du grand acteur Mikhoels, puis le tristement célèbre complot des «blouses blanches» (des médecins du Kremlin, pour la plupart d’origine juive, censés avoir comploté pour assassiner Staline, dont le procès – on le sait aujourd’hui – devait servir de prélude à une grande vague de persécutions antisémites). À l’heure où l’antisémitisme fait de plus en plus de ravages en Russie, où un Soljenitsyne, sous couvert d’histoire «objective», donne libre cours dans ses ouvrages aux pires fantasmes, une mise au point comme celle d’Arkadi Vaksberg ne pouvait s’avérer plus utile pour comprendre d’où vient la Russie sur cette question, par où elle est passée, et vers où, hélas, elle semble se diriger à nouveau.

AUTEUR

Arkadi Vaksberg

Arkadi Vaksberg, journaliste et historien russe, est le correspondant à Paris de plusieurs organes de presse russe. Il est l'auteur de nombreux ouvrages, dont une très remarquée biographie de Vichinsky, le procureur des procès de Moscou.

Suggestions