Un temps pour la guerre un temps pour la paix

Auteur


Parution: 13Novembre 2003
Pages: 234
Format: 135mm x 215mm
Prix: 34.95 $
ISBN: 978-2-221-09903-2


Un temps pour la guerre un temps pour la paix

Shimon Peres est un des pères fondateurs d'Israël. Compagnon de la première heure de Ben Gourion, il a consacré sa vie à établir et à défendre son pays; il a reçu le prix Nobel de la Paix en 1994. Ancien Premier ministre et ministre de nombreuses fois, il appartient au Parti travailliste où, plus que quiconque, il a oeuvré pour ce qui apparaît comme l'impossible paix entre les Israéliens et les Palestiniens. Aujourd'hui encore inébranlable, il donne des objectifs à Israël, il dit les raisons de son optimisme et les moyens pour son pays d'arriver à la paix avec l'ensemble du monde arabo-musulman. Tous les pays importants de la planète doivent se mobiliser pour venir au chevet du Proche-Orient afin de l'aider à prendre les tournants indispensables: la lutte sans merci contre la terreur doit coexister avec le développement proprement dit de la région. Il faut à Israël trois objectifs: conserver la culture juive – la langue hébraïque doit vivre dans tous les domaines, intellectuels, artistiques ou scientifiques, c'est une raison d'être, un ciment qui a toujours lié les juifs entre eux alors même qu'ils ne possédaient pas de territoire –; tirer le maximum de ses capacités scientifiques et exploiter sa matière grise par le biais de l'enseignement et de la recherche; arriver à la paix entre Israël et l'ensemble du monde arabo-musulman, notamment grâce à une sorte de Marché commun proche-oriental.

Shimon Peres est un des pères fondateurs d’Israël. Compagnon de la première heure de Ben Gourion, il a consacré sa vie à établir et à défendre son pays; il a reçu le prix Nobel de la Paix en 1994. Ancien Premier ministre et ministre de nombreuses fois, il appartient au Parti travailliste où, plus que quiconque, il a oeuvré pour ce qui apparaît comme l’impossible paix entre les Israéliens et les Palestiniens. Aujourd’hui encore inébranlable, il donne des objectifs à Israël, il dit les raisons de son optimisme et les moyens pour son pays d’arriver à la paix avec l’ensemble du monde arabo-musulman. Tous les pays importants de la planète doivent se mobiliser pour venir au chevet du Proche-Orient afin de l’aider à prendre les tournants indispensables: la lutte sans merci contre la terreur doit coexister avec le développement proprement dit de la région. Il faut à Israël trois objectifs: conserver la culture juive – la langue hébraïque doit vivre dans tous les domaines, intellectuels, artistiques ou scientifiques, c’est une raison d’être, un ciment qui a toujours lié les juifs entre eux alors même qu’ils ne possédaient pas de territoire –; tirer le maximum de ses capacités scientifiques et exploiter sa matière grise par le biais de l’enseignement et de la recherche; arriver à la paix entre Israël et l’ensemble du monde arabo-musulman, notamment grâce à une sorte de Marché commun proche-oriental.

AUTEUR

Shimon Peres

Shimon Peres est un des pères fondateurs d'Israël. Compagnon de la première heure de Ben Gourion, il a consacré sa vie à établir et à défendre son pays; il a reçu le prix Nobel de la Paix en 1994. Ancien Premier ministre et ministre de nombreuses fois, il appartient au Parti travailliste où, plus que quiconque, il a oeuvré pour ce qui apparaît comme l'impossible paix entre les Israéliens et les Palestiniens.

Suggestions