Aïcha

Auteur


Parution: Juin 2015
Pages: 374
Format: 153mm x 240mm
Prix: 29.95 $
ISBN: 978-2-221-13710-9


Aïcha

Aïcha, jeune épouse de Muhammad, est celle qui dit: « Je me souviens ». Mon nom est Aïcha bint Abi Bakr. Depuis presque soixante années, on m'appelle Aïcha, Mère des Croyants. Bientôt, je le sais, Allah le Clément et Miséricordieux jugera ma vie. Il a voulu qu'elle soit longue, belle et terrible. Il a voulu que ma mémoire soit incomparable afin que je la mette au service de Sa volonté et de Son Envoyé. Avant que ma mort ne saisisse mon corps et ma pensée, avant que mon âme ne flotte devant Lui et qu'Il me désigne ma place en Son royaume, le Tout-Puissant veut que je soupèse moi-même le bien et le mal qui marquèrent mon existence. Après bien des pensées et des réflexions, il me semble que c'est aux jours d'après la grande victoire de Badr que commença l’œuvre du mal qui déchire aujourd'hui encore mon cœur et celui de tous les vrais croyants. Aïcha clôt la trilogie des Femmes de l'islam. Cette épopée romanesque, qui est aussi une réflexion spirituelle, éclaire l'islam d'aujourd'hui, notamment dans ses relations avec le judaïsme et le christianisme. Ce dernier volet montre l'apparition d'un islam conquérant, qui a écarté les femmes malgré l'opposition de Muhammad et a mené à la division entre sunnites et chiites qui ensanglante encore le monde arabe et l'Occident.    

Aïcha, jeune épouse de Muhammad, est celle qui dit: « Je me souviens ».

Mon nom est Aïcha bint Abi Bakr. Depuis presque soixante années, on m’appelle Aïcha, Mère des Croyants. Bientôt, je le sais, Allah le Clément et Miséricordieux jugera ma vie.
Il a voulu qu’elle soit longue, belle et terrible.
Il a voulu que ma mémoire soit incomparable afin que je la mette au service de Sa volonté et de Son Envoyé.
Avant que ma mort ne saisisse mon corps et ma pensée, avant que mon âme ne flotte devant Lui et qu’Il me désigne ma place en Son royaume, le Tout-Puissant veut que je soupèse moi-même le bien et le mal qui marquèrent mon existence.
Après bien des pensées et des réflexions, il me semble que c’est aux jours d’après la grande victoire de Badr que commença l’œuvre du mal qui déchire aujourd’hui encore mon cœur et celui de tous les vrais croyants.

Aïcha clôt la trilogie des Femmes de l’islam. Cette épopée romanesque, qui est aussi une réflexion spirituelle, éclaire l’islam d’aujourd’hui, notamment dans ses relations avec le judaïsme et le christianisme. Ce dernier volet montre l’apparition d’un islam conquérant, qui a écarté les femmes malgré l’opposition de Muhammad et a mené à la division entre sunnites et chiites qui ensanglante encore le monde arabe et l’Occident.

 

 

AUTEUR

Marek Halter

La culture musulmane accompagne depuis toujours Marek Halter, le juif polonais qui a passé une partie de son enfance à l'ombre des muezzins d'Ouzbékistan. Profondément oecuménique, Marek Halter encourage depuis toujours le dialogue interreligieux et organise des événements symboliquement forts pour rapprocher les représentants des trois religieux monothéistes et réconcilier juifs et musulmans. Parue aux Éditions Robert Laffont, sa tétralogie Les Femmes de la BibleSarah (2003), Tsippora (2004), Lilah (2005) et Marie (2006) – a connu un immense succès en France et à l'étranger.

Suggestions