C’est prêt dans un quart d’heure

Auteur


Parution: 16Mai 2011
Pages: 224
Format: 142mm x 225mm
Prix: 29.95 $
ISBN: 978-2-221-12325-6


C’est prêt dans un quart d’heure

« Je suis une femme d'aujourd'hui. Je travaille, j'ai une vie sociale, je sors et je voyage, donc j'ai peu de temps à consacrer aux fourneaux. J'adore ça, mais je dois m'organiser pour réussir mes "plats" le plus rapidement possible. Miracle : je me suis aperçue que les meilleurs plats ne sont pas forcément les plus compliqués. Presque le contraire. La cuisine alambiquée, certes méritante pour celui qui y consacre des heures de son temps, ne nous plaît plus. Les longues cuissons, les transformations successives, béchamels, soufflés et crèmes fouettées maquillent les parfums simples que nous voulons retrouver. La cuisine des produits frais a détrôné celle des savantes élaborations. Puis la diététique est passée par là, on a commencé à parler de vitamines, de calcium, de magnésium, de sucres lents. On cuit moins les légumes et les poissons, on remplace une crème d'anchois malaxée dans du beurre chauffé par un filet d'huile d'olive crue. Alors ne complexons pas, les joies de la table s'obtiennent sans difficulté, à condition de s'organiser un peu, d'avoir le tour de main que je vais vous indiquer, et d'être exigeant sur les produits. À vous maintenant d'exécuter avec le sourire ces petites prouesses. Et vous direz avec fierté : "C'est moi qui l'ai fait, en un quart d'heure." » Macha Méril

« Je suis une femme d’aujourd’hui. Je travaille, j’ai une vie sociale, je sors et je voyage, donc j’ai peu de temps à consacrer aux fourneaux. J’adore ça, mais je dois m’organiser pour réussir mes « plats » le plus rapidement possible. Miracle : je me suis aperçue que les meilleurs plats ne sont pas forcément les plus compliqués. Presque le contraire. La cuisine alambiquée, certes méritante pour celui qui y consacre des heures de son temps, ne nous plaît plus. Les longues cuissons, les transformations successives, béchamels, soufflés et crèmes fouettées maquillent les parfums simples que nous voulons retrouver. La cuisine des produits frais a détrôné celle des savantes élaborations. Puis la diététique est passée par là, on a commencé à parler de vitamines, de calcium, de magnésium, de sucres lents. On cuit moins les légumes et les poissons, on remplace une crème d’anchois malaxée dans du beurre chauffé par un filet d’huile d’olive crue. Alors ne complexons pas, les joies de la table s’obtiennent sans difficulté, à condition de s’organiser un peu, d’avoir le tour de main que je vais vous indiquer, et d’être exigeant sur les produits. À vous maintenant d’exécuter avec le sourire ces petites prouesses. Et vous direz avec fierté : « C’est moi qui l’ai fait, en un quart d’heure. » » Macha Méril

AUTEUR

Macha Méril

Aux Éditions Robert Laffont, Macha Méril a fait paraître Joyeuses pâtes, Moi, j'en riz, Haricots-ci, haricots-là. Elle est également l'auteur d'ouvrages autobiographiques et de romans.

Suggestions