Carthage

Auteur


Parution: 19Mai 2008
Pages: 192
Format: 112mm x 190mm
Prix: 41.49 $
ISBN: 978-2-841-11392-7


Carthage

Après ses livres sur Tanger, Alexandrie et Istanbul, Daniel Rondeau emmène ses lecteurs au coeur de l'histoire et de la mythologie. Nous voici dans le silence de Carthage, la ville des sacrifices humains, la rivale de Rome, rayée de la carte du monde par la volonté du romain Scipion Émilien au iie siècle avant Jésus-Christ. Aujourd'hui, quartier excentré de Tunis, Carthage fut une ville africaine où vécut longtemps le vieil Orient avant de devenir l'une des capitales du christianisme (au iiie et ive siècles). Ici l'Orient et l'Occident n'ont cessé de se parler, de se combattre, de se rencontrer, de s'aimer.
Le récit de Daniel Rondeau rend hommage aux femmes qui ont porté le drapeau de la ville, notamment à Elyssa, la fondatrice, venue de Phénicie au viie siècle avant Jésus-Christ, et aux hommes comme Hannibal qui la firent connaître dans le monde entier. Carthage est une méditation sur l'histoire, sur le temps qui passe, sur la guerre, sur le grand incendie du monde qui ne s'éteint jamais, mais aussi sur les historiens (Hérodote, Thucydide, Polybe) et sur la littérature. L'auteur fait la part belle à Virgile, à saint Augustin, qui vécut longtemps à Carthage où il eut ses premières expériences amoureuses, et à Flaubert qui ressuscita la ville disparue dans Salammbô. Carthage est aussi un livre d'actualité sur les rapports entre l'Orient et l'Occident, qui sera publié au moment du grand débat sur la création d'une éventuelle association Euro-Méditerranée.

Après ses livres sur Tanger, Alexandrie et Istanbul, Daniel Rondeau emmène ses lecteurs au coeur de l’histoire et de la mythologie. Nous voici dans le silence de Carthage, la ville des sacrifices humains, la rivale de Rome, rayée de la carte du monde par la volonté du romain Scipion Émilien au iie siècle avant Jésus-Christ. Aujourd’hui, quartier excentré de Tunis, Carthage fut une ville africaine où vécut longtemps le vieil Orient avant de devenir l’une des capitales du christianisme (au iiie et ive siècles). Ici l’Orient et l’Occident n’ont cessé de se parler, de se combattre, de se rencontrer, de s’aimer.
Le récit de Daniel Rondeau rend hommage aux femmes qui ont porté le drapeau de la ville, notamment à Elyssa, la fondatrice, venue de Phénicie au viie siècle avant Jésus-Christ, et aux hommes comme Hannibal qui la firent connaître dans le monde entier. Carthage est une méditation sur l’histoire, sur le temps qui passe, sur la guerre, sur le grand incendie du monde qui ne s’éteint jamais, mais aussi sur les historiens (Hérodote, Thucydide, Polybe) et sur la littérature. L’auteur fait la part belle à Virgile, à saint Augustin, qui vécut longtemps à Carthage où il eut ses premières expériences amoureuses, et à Flaubert qui ressuscita la ville disparue dans Salammbô. Carthage est aussi un livre d’actualité sur les rapports entre l’Orient et l’Occident, qui sera publié au moment du grand débat sur la création d’une éventuelle association Euro-Méditerranée.

AUTEUR

Daniel Rondeau

Daniel Rondeau est journaliste et écrivain. Il a reçu le prix Paul-Morand de l'Académie française en 1998 pour l'ensemble de son oeuvre.

Suggestions