Crazy

Auteur

Traducteur


Parution: 28Mars 2000
Pages: 208
Format: 140mm x 225mm
Prix: 26.95 $
ISBN: 978-2-841-11198-5


Crazy

Traducteur

Tout commence à l’internat de Neuseleen (Bavière) où Benjamin vient redoubler sa quatrième. Énième école, en raison d’une scolarité plus que chaotique due, sans doute, à sa partielle hémiplégie du côté gauche, qui le rend inapte aux mouvements de motricité fine (tels que beurrer une tartine, allumer une cigarette ou… tracer une figure géométrique correcte) et lui cause un léger boitement et une douleur quasiment constante à la jambe gauche. Énième école mais premier internat, donc première rupture avec ses parents et sa soeur lesbienne dont il est plus proche
que de n’importe quel ami. Benjamin, sûr d’échouer là comme ailleurs, voit la vie en très noir.
Pourtant, il s’intègre vite à une bande de cinq garçons ( » Une bande du tonnerre : un gros, un estropié, un muet, un crétin. Exactement le genre de mecs à faire craquer les nanas, non ? « ), tous un peu bizarres – pardon, crazy, comme les définit Janosch, leur chef de file. Qu’entendent-ils par  » crazy  » ? Cinglés, souvent. Avides de vivre, surtout, comme on l’est à cet âge, à la fois habités de fureur de vivre et effrayés de devoir quitter les rives de l’enfance. Leur souci, ce n’est pas de réussir leur quatrième, c’est de comprendre pourquoi ils vivent et comment ils vont vivre. À peu près toutes les initiations y passent : la première cuite, la première fille, la première fugue, les épreuves qu’on s’impose pour épater les copains et se faire accepter de la bande, les vrais serments d’amitié…
Mais l’important est la manière dont tout cela est raconté et écrit. Le regard de Benjamin Lebert nous emporte à mille lieues des caricatures et des miroirs déformants qui nous parleraient de  » la jeunesse d’aujourd’hui « . La violence contenue et la soif d’absolu de l’adolescence, la douleur et le désir de devenir adulte, la noirceur des pensées et la formidable capacité à vivre joyeusement l’instant, la gravité mêlée à l’insouciance, l’autodérision cruelle et la quête de soi…, tout cela est exprimé avec une sensibilité et une intelligence rares.

AUTEUR

Benjamin Lebert

Né le 9 janvier 1982, Benjamin Lebert vit à Munich. Études chaotiques, redoublant et recalé plusieurs fois, il n'a pas de diplômes. Mais ce premier livre a changé sa vie : il est désormais apprenti journaliste dans un quotidien allemand et vient de s'attaquer à l'écriture de son deuxième roman.

Suggestions