Dans la tête d’un réac

Auteur


Parution: Décembre 2002
ISBN: 978-2-841-11456-6


Dans la tête d’un réac

Hier, on l'accusait d'être de droite. Aujourd'hui, on le traite de réac. Pas une semaine sans que sa mère, un de ses collègues de France 3 ou même son vieil ami Antoine (passé de l'anticommunisme au libéralisme) lui fasse sentir qu'il n'est pas en phase avec son temps, qu'il est has been, du passé, dépassé, antimoderne, voire beauf. Bref, un réac. Mais Éric Brunet en est fier ! Oui, il est un réac. Il l'a toujours été, et en sera toujours un ! Adolescent, il préférait le style enflammé des hussards au catéchisme des cours de français sur Zola, et les récits épiques des grandes batailles de l'histoire de France aux concerts de charité. Adulte, il cultive l'anglophobie, la haine du marketing, une haute idée de la France, et le goût de la provocation. Éric Brunet est né dans une famille de gauchistes militants (grand-père à la SFIO, mère prof de gauche, soeur encartée chez Besancenot). Il est devenu borgne le soir du 10 mai 1981 quand son père a débouché le champagne, et il s'est construit en réaction à cette France convertie au prêchi-prêcha moderno-progressiste qui l'ennuie. Quand on a à ce point une vie à contre-courant, écrire son autobiographie revient à signer un pamphlet. C'est ce que fait Éric Brunet avec un humour ravageur. Attention, réac sympathique !

Hier, on l’accusait d’être de droite. Aujourd’hui, on le traite de réac. Pas une semaine sans que sa mère, un de ses collègues de France 3 ou même son vieil ami Antoine (passé de l’anticommunisme au libéralisme) lui fasse sentir qu’il n’est pas en phase avec son temps, qu’il est has been, du passé, dépassé, antimoderne, voire beauf. Bref, un réac. Mais Éric Brunet en est fier ! Oui, il est un réac. Il l’a toujours été, et en sera toujours un ! Adolescent, il préférait le style enflammé des hussards au catéchisme des cours de français sur Zola, et les récits épiques des grandes batailles de l’histoire de France aux concerts de charité. Adulte, il cultive l’anglophobie, la haine du marketing, une haute idée de la France, et le goût de la provocation.
Éric Brunet est né dans une famille de gauchistes militants (grand-père à la SFIO, mère prof de gauche, soeur encartée chez Besancenot). Il est devenu borgne le soir du 10 mai 1981 quand son père a débouché le champagne, et il s’est construit en réaction à cette France convertie au prêchi-prêcha moderno-progressiste qui l’ennuie. Quand on a à ce point une vie à contre-courant, écrire son autobiographie revient à signer un pamphlet. C’est ce que fait Éric Brunet avec un humour ravageur. Attention, réac sympathique !

AUTEUR

éric Brunet

Éric Brunet est journaliste à France 3 Île de France, où il anime chaque samedi « Le plus grand musée du monde », émission consacrée au patrimoine français. Il est également auteur de pamphlets à succès dont Être de droite : un tabou français (Albin Michel).

Suggestions