Le Club des policiers yiddish

Auteur


Parution: 09Février 2009
Pages: 486
Format: 135mm x 215mm
Prix: 34.95 $
ISBN: 978-2-221-10879-6


Le Club des policiers yiddish

Le district de Sitka, en Alaska, est le nouvel Israël. Y vivent deux millions de Juifs parlant le yiddish. L'inspecteur Meyer Landsman, de la brigade des homicides, est chargé de faire régner la paix dans cette communauté désobéissante et encline aux mystères. Ainsi, dans un hôtel minable, Landsman découvre un junkie assassiné qui s'avère être le fils du plus puissant rabbin de Sitka, le chef des verbovers, des Juifs ultra-orthodoxes. Des ordres venant de l'étranger exigent la clôture de l'enquête mais Landsman s'obstine : ce mort lui plaît et il refuse de laisser son assassinat impuni... Le rabbin aurait-il commandité le meurtre de son fils ? Dans quel but ? Et quels liens entretient la communauté verbover avec d'étranges commandos parlant hébreu ?

Dans une tradition typiquement américaine, Michael Chabon emprunte à tous les genres avec allégresse : légendes des émigrés juifs d'Europe de l'Est, roman noir, roman d'anticipation, critique politique de l'après - 11 Septembre et réflexion morale sur les dérives religieuses. Hommage à Chandler et à Charyn, Le Club des policiers yiddish, lauréat du prix Hugo 2008 va être adapté au cinéma par les frères Coen (The Big Lebowski, Fargo,No Country for Old Men...) et a reçu un accueil enthousiaste aux États-Unis : " Une réussite, comme si Raymond Chandler et Philip K. Dick avaient fumé un joint en compagnie d'Isaac Bashevis Singer... "New York Review of Books.

Le district de Sitka, en Alaska, est le nouvel Israël. Y vivent deux millions de Juifs parlant le yiddish. L’inspecteur Meyer Landsman, de la brigade des homicides, est chargé de faire régner la paix dans cette communauté désobéissante et encline aux mystères. Ainsi, dans un hôtel minable, Landsman découvre un junkie assassiné qui s’avère être le fils du plus puissant rabbin de Sitka, le chef des verbovers, des Juifs ultra-orthodoxes. Des ordres venant de l’étranger exigent la clôture de l’enquête mais Landsman s’obstine : ce mort lui plaît et il refuse de laisser son assassinat impuni… Le rabbin aurait-il commandité le meurtre de son fils ? Dans quel but ? Et quels liens entretient la communauté verbover avec d’étranges commandos parlant hébreu ?

Dans une tradition typiquement américaine, Michael Chabon emprunte à tous les genres avec allégresse : légendes des émigrés juifs d’Europe de l’Est, roman noir, roman d’anticipation, critique politique de l’après – 11 Septembre et réflexion morale sur les dérives religieuses. Hommage à Chandler et à Charyn, Le Club des policiers yiddish, lauréat du prix Hugo 2008 va être adapté au cinéma par les frères Coen (The Big Lebowski, Fargo,No Country for Old Men…) et a reçu un accueil enthousiaste aux États-Unis :  » Une réussite, comme si Raymond Chandler et Philip K. Dick avaient fumé un joint en compagnie d’Isaac Bashevis Singer… « New York Review of Books.

AUTEUR

Michael Chabon

Michael Chabon est l'auteur de nombreux romans et recueils de nouvelles. Les Mystères de Pittsburg (Fixot, 1988, réédités en janvier 2009 dans la collection « Pavillons Poche ») ; Avenue de l'Océan (Fixot, 1991) ; Des garçons épatants (Robert Laffont, 1995 et 2001, et aujourd'hui en « Pavillons Poche ») ; Les Loups-garous dans leur jeunesse (Robert Laffont, 1999, réédités en février 2010 dans la collection « Pavillons Poche ») ; Les Extraordinaires Aventures de Kavalier & Clay (Robert Laffont, 2004) récompensées par le prix Pulitzer ; Le Club des policiers yiddish (Robert Laffont, 2009) et, tout récemment Les Princes vagabonds (Robert Laffont, 2010). Il vit en Californie avec sa femme, la romancière Ayelet Waldman, et leurs quatre enfants.

Suggestions