Les Disparus de Dublin

Auteur

Traducteur


Parution: 08Février 2010
Pages: 448
Format: 140mm x 225mm
Prix: 34.95 $
ISBN: 978-2-841-11439-9


Les Disparus de Dublin

Traducteur

Entrez dans l'univers de Quirke, médecin légiste : un formidable nouveau venu dans le panthéon de nos détectives préférés... Dublin, années 1950. Quirke, légiste et handicapé du coeur qui noie ses questionnements dans la bière et le whisky (entre autres), découvre un soir son beau-frère assis à son bureau, à la morgue. Ce dernier, surpris et visiblement gêné, dissimule à la hâte le dossier sur lequel il était penché - en réalité l'acte de décès d'une jeune femme qu'il était en train de falsifier. Quirke entr'aperçoit le cadavre. Le lendemain, quand il revient à son bureau, le dossier a disparu, le cadavre s'est envolé... Et voilà Quirke embarqué dans une enquête qui va dynamiter la haute société catholique de Dublin. Et gangréner l'âme de sa propre famille, réveillant ses tourments les plus enfouis...
Une intrigue sombre, audacieuse, captivante. Un héros complexe et particulièrement attachant, à l'image d'un univers où les « bons » sont souvent plus véreux qu'ils n'y paraissent et les « méchants » plus droits qu'on l'imagine. Plus toute la virtuosité stylistique de Banville, alias Black... On est réellement replongé dans l'Irlande d'après-guerre, ultracatholique et pudibonde, on sent la fumée de cigarette dans le pub favori de Quirke, on touche les parois du couvent qu'il visite ensuite... Et on a hâte de lire la suite (trois volumes sont prévus) de ses aventures !

Entrez dans l’univers de Quirke, médecin légiste : un formidable nouveau venu dans le panthéon de nos détectives préférés… Dublin, années 1950. Quirke, légiste et handicapé du coeur qui noie ses questionnements dans la bière et le whisky (entre autres), découvre un soir son beau-frère assis à son bureau, à la morgue. Ce dernier, surpris et visiblement gêné, dissimule à la hâte le dossier sur lequel il était penché – en réalité l’acte de décès d’une jeune femme qu’il était en train de falsifier. Quirke entr’aperçoit le cadavre. Le lendemain, quand il revient à son bureau, le dossier a disparu, le cadavre s’est envolé… Et voilà Quirke embarqué dans une enquête qui va dynamiter la haute société catholique de Dublin. Et gangréner l’âme de sa propre famille, réveillant ses tourments les plus enfouis…
Une intrigue sombre, audacieuse, captivante. Un héros complexe et particulièrement attachant, à l’image d’un univers où les « bons » sont souvent plus véreux qu’ils n’y paraissent et les « méchants » plus droits qu’on l’imagine. Plus toute la virtuosité stylistique de Banville, alias Black… On est réellement replongé dans l’Irlande d’après-guerre, ultracatholique et pudibonde, on sent la fumée de cigarette dans le pub favori de Quirke, on touche les parois du couvent qu’il visite ensuite… Et on a hâte de lire la suite (trois volumes sont prévus) de ses aventures !

AUTEUR

Benjamin Black

Né en 1945 à Wexford, Irlande, John Banville vit à Dublin. Depuis ses débuts, l'oeuvre de cet « orfèvre des mots » a été récompensée par de nombreux grands prix littéraires. Il est l'auteur de quinze romans, dont Éclipse (2002), Impostures (2003), Athéna (2005), La Mer (2005, Booker Prize), Infinis (2010), parus chez Robert Laffont dans la collection « Pavillons ». Ses polars signés Benjamin Black sont publiés chez NiL.
Son site Internet : www.benjaminblackbooks.com

Suggestions