Les frères du diable

Auteur


Parution: 28Septembre 1999
Pages: 368
Format: 153mm x 240mm
Prix: 26.95 $
ISBN: 978-2-221-09058-9


Les frères du diable

Une histoire si riche d'événements et de personnages défie tout résumé. Cependant, l'axe est clair : la vengeance des Templiers survivants entre 1315 (supplice de Jacques de Molay) et 1320, où les meilleurs des Frères, accablés par les malheurs qu'ils ont eux-mêmes suscités, renoncent à la lutte contre le pouvoir royal et à la haine féroce qui les a animés. Dans l'intervalle, que de misères, d'horreurs, de massacres! La figure centrale est un gamin (puis jeune homme) nommé Patte-Raide du fait de l'accident qui a marqué son premier jour. Intelligent, déterminé, sans pitié, il devient le chef d'une bande de garçons et de filles qui terrorisent les bourgeois de la bonne ville de Tulle. Les Templiers le remarquent et l'enrôlent dans leur guerre clandestine. Et, avec lui, son amie Lydia, aussi valeureuse que lui. Le combat des Templiers peut être qualifié de «terroriste», au sens actuel du terme. Ils attisent les haines, profitent des catastrophes (les inondations et les famines) et les amplifient secrètement pour miner le royaume. Ils suscitent le soulèvement d'une jeunesse désespérée en lui promettant le paradis en Terre Sainte: des dizaines de milliers de gamins se lèvent à leur appel, qui ravagent tout sur leur passage, c'est la croisade des Pastoureaux. Ainsi la vengeance des Templiers a-t-elle anéanti toute une génération. Patte-Raide a été à la tête de cette grande révolte. Il échappe à la répression mais ce n'est que pour tomber entre les mains des plus implacables des Templiers, qui veulent lui faire avouer son secret : la cachette du trésor des Juifs. Il ne parlera pas car il a pris conscience de l'horreur de l'entreprise à laquelle il a participé. Libéré par des compagnons fidèles, il retrouvera Lydia...Sur cette toile de fond, dix, vingt destins s'entrecroisent, gens du peuple ou grands seigneurs, gens d'Église ou truands. Dans un climat de violence et de terreur inimaginable — même pour nous, hommes d'un siècle qui en a tant vu et en voit tant encore aujourd'hui même.

Une histoire si riche d’événements et de personnages défie tout résumé. Cependant, l’axe est clair : la vengeance des Templiers survivants entre 1315 (supplice de Jacques de Molay) et 1320, où les meilleurs des Frères, accablés par les malheurs qu’ils ont eux-mêmes suscités, renoncent à la lutte contre le pouvoir royal et à la haine féroce qui les a animés. Dans l’intervalle, que de misères, d’horreurs, de massacres! La figure centrale est un gamin (puis jeune homme) nommé Patte-Raide du fait de l’accident qui a marqué son premier jour. Intelligent, déterminé, sans pitié, il devient le chef d’une bande de garçons et de filles qui terrorisent les bourgeois de la bonne ville de Tulle. Les Templiers le remarquent et l’enrôlent dans leur guerre clandestine. Et, avec lui, son amie Lydia, aussi valeureuse que lui. Le combat des Templiers peut être qualifié de «terroriste», au sens actuel du terme. Ils attisent les haines, profitent des catastrophes (les inondations et les famines) et les amplifient secrètement pour miner le royaume. Ils suscitent le soulèvement d’une jeunesse désespérée en lui promettant le paradis en Terre Sainte: des dizaines de milliers de gamins se lèvent à leur appel, qui ravagent tout sur leur passage, c’est la croisade des Pastoureaux. Ainsi la vengeance des Templiers a-t-elle anéanti toute une génération. Patte-Raide a été à la tête de cette grande révolte. Il échappe à la répression mais ce n’est que pour tomber entre les mains des plus implacables des Templiers, qui veulent lui faire avouer son secret : la cachette du trésor des Juifs. Il ne parlera pas car il a pris conscience de l’horreur de l’entreprise à laquelle il a participé. Libéré par des compagnons fidèles, il retrouvera Lydia…Sur cette toile de fond, dix, vingt destins s’entrecroisent, gens du peuple ou grands seigneurs, gens d’Église ou truands. Dans un climat de violence et de terreur inimaginable — même pour nous, hommes d’un siècle qui en a tant vu et en voit tant encore aujourd’hui même.

AUTEUR

Gilbert Bordes

Romancier des situations contemporaines (Le Porteur de destins, prix Maison de la presse ; La Nuit des hulottes, prix RTL/Grand Public), Gilbert Bordes s'est aussi révélé grand romancier de l'Histoire avec Les Frères du diable (Robert Laffont, 1999) et Lydia de Malemort (2000). Les Secrets de la forêt est son vingt-quatrième roman.

Suggestions