Nicolas Sarkozy de près, de loin

Auteur


Parution: Novembre 2016
ISBN: 978-2-221-13677-5


Nicolas Sarkozy de près, de loin

Succès d'édition, querelles juridiques autour de la validation des écoutes téléphoniques dont il a fait l'objet, visite au pape, interventions constantes dans les médias : pour des raisons variées, Nicolas Sarkozy, depuis son retour en politique, ne cesse d'occuper le devant de la scène. Durant la période qui suivit l'élection présidentielle de 2012 et où il était en retrait, Nicolas Sarkozy a accepté de recevoir, à plusieurs reprises, Éric Roussel afin d'évoquer les temps forts de son quinquennat : les crises diverses qu'il eut à affronter essentiellement en matière internationale, les réformes qu'il mena à bien au début de sa présidence. À partir de ces conversations très libres, Éric Roussel a tracé le portrait en creux d'un homme souvent déroutant, adorant casser les codes, provoquer, voire choquer, et qui ne se réalise pleinement que dans des moments de grande intensité : crise de l'Europe et mise en place du traité simplifié en 2007 ; crise de la Géorgie et crise monétaire en 2008 ; crise de la dette grecque ; guerre en Libye, etc. Dans le livre récent qu'il a publié, Nicolas Sarkozy met surtout l'accent sur ses regrets concernant son action à la tête de l'État. Il confesse avoir hésité à procéder à certains changements. Devant Éric Roussel, l'ancien chef de l'État a procédé à un exercice complémentaire, se mettant en scène, racontant les méandres de telle négociation avec force détails, souvent pittoresques, portant au passage des jugements sans concession sur les grands acteurs de la scène internationale : Angela Merkel, avec laquelle il eut une relation compliquée ; Vladimir Poutine, qu'il apprit à décrypter ; Barack Obama, dont l'action le dérouta souvent. Nourri de confidences, ce livre n'est ni une biographie de Nicolas Sarkozy, ni un tableau complet de ses années de présidence, mais un essai de compréhension d'un personnage hors normes, difficile à situer dans l'histoire politique de la France, fréquemment en porte à faux par rapport à son électorat et dont le tempérament comme le comportement s'accommodent plus des temps agités que du calme plat.

Succès d’édition, querelles juridiques autour de la validation des écoutes téléphoniques dont il a fait l’objet, visite au pape, interventions constantes dans les médias : pour des raisons variées, Nicolas Sarkozy, depuis son retour en politique, ne cesse d’occuper le devant de la scène.
Durant la période qui suivit l’élection présidentielle de 2012 et où il était en retrait, Nicolas Sarkozy a accepté de recevoir, à plusieurs reprises, Éric Roussel afin d’évoquer les temps forts de son quinquennat : les crises diverses qu’il eut à affronter essentiellement en matière internationale, les réformes qu’il mena à bien au début de sa présidence.
À partir de ces conversations très libres, Éric Roussel a tracé le portrait en creux d’un homme souvent déroutant, adorant casser les codes, provoquer, voire choquer, et qui ne se réalise pleinement que dans des moments de grande intensité : crise de l’Europe et mise en place du traité simplifié en 2007 ; crise de la Géorgie et crise monétaire en 2008 ; crise de la dette grecque ; guerre en Libye, etc.
Dans le livre récent qu’il a publié, Nicolas Sarkozy met surtout l’accent sur ses regrets concernant son action à la tête de l’État. Il confesse avoir hésité à procéder à certains changements. Devant Éric Roussel, l’ancien chef de l’État a procédé à un exercice complémentaire, se mettant en scène, racontant les méandres de telle négociation avec force détails, souvent pittoresques, portant au passage des jugements sans concession sur les grands acteurs de la scène internationale : Angela Merkel, avec laquelle il eut une relation compliquée ; Vladimir Poutine, qu’il apprit à décrypter ; Barack Obama, dont l’action le dérouta souvent.
Nourri de confidences, ce livre n’est ni une biographie de Nicolas Sarkozy, ni un tableau complet de ses années de présidence, mais un essai de compréhension d’un personnage hors normes, difficile à situer dans l’histoire politique de la France, fréquemment en porte à faux par rapport à son électorat et dont le tempérament comme le comportement s’accommodent plus des temps agités que du calme plat.

AUTEUR

Éric Roussel

Éric Roussel a publié des biographies de référence : Georges Pompidou, Jean Monnet (prix de l'essai de l'Académie française, prix Guizot), Charles de Gaulle (prix du Mémorial), Pierre Mendès France (prix de la biographie de l'Académie française, prix Jean Zay), Pierre Brossolette. Il a publiéLe Naufrage, 16 juin 1940 dans la coll. « Les Journées qui ont fait la France » chez Gallimard. L'ensemble de son oeuvre a été couronné en 2007 par l'Académie des Sciences morales et politiques (prix Charles Aubert-histoire).

Suggestions