Un homme ordinaire

Auteur


Parution: 16Janvier 2012
Pages: 96
Format: 95mm x 180mm
Prix: 13.95 $
ISBN: 978-2-841-11577-8


Un homme ordinaire

Fils unique choyé par des parents qui mènent une vie modeste, Yves Simon a passé son enfance à regarder ces deux êtres s'aimer d'un amour fou et s'épuiser chaque jour à affronter des fins de mois difficiles. Comme la rive dorée de Zurich, Contrexéville exhibe ses opulentes villas, et un petit garçon qui perçoit déjà la dure condition infligée au monde ouvrier est initié au courage et à la joie par un couple déjà légendaire pour lui. Mais un adolescent qui est soudain happé par la folie des années 60, qui assiste à la naissance du rock, à la révolution Dylan, et découvre les jupes des filles sur les scooters peut-il encore seulement voir tout l'amour que lui voue son père ? Sans en avoir conscience, il embrasse l'avenir qu'il fera sien avec la bénédiction d'un cheminot ancré, lui, dans un univers d'humilité et de discrétion incompatible avec les ardeurs de la jeunesse.
Et à l'instant où ce père disparaît, un autre fils naît : un orphelin de vingt ans découvrant avec stupeur que c'est précisément sa liberté d'artiste que lui a léguée l'affection inconditionnelle d'un « homme ordinaire ».

Fils unique choyé par des parents qui mènent une vie modeste, Yves Simon a passé son enfance à regarder ces deux êtres s’aimer d’un amour fou et s’épuiser chaque jour à affronter des fins de mois difficiles. Comme la rive dorée de Zurich, Contrexéville exhibe ses opulentes villas, et un petit garçon qui perçoit déjà la dure condition infligée au monde ouvrier est initié au courage et à la joie par un couple déjà légendaire pour lui. Mais un adolescent qui est soudain happé par la folie des années 60, qui assiste à la naissance du rock, à la révolution Dylan, et découvre les jupes des filles sur les scooters peut-il encore seulement voir tout l’amour que lui voue son père ? Sans en avoir conscience, il embrasse l’avenir qu’il fera sien avec la bénédiction d’un cheminot ancré, lui, dans un univers d’humilité et de discrétion incompatible avec les ardeurs de la jeunesse.
Et à l’instant où ce père disparaît, un autre fils naît : un orphelin de vingt ans découvrant avec stupeur que c’est précisément sa liberté d’artiste que lui a léguée l’affection inconditionnelle d’un « homme ordinaire ».

AUTEUR

Yves Simon

Personnage unique dans le panorama littéraire français, Yves Simon est sans doute le seul musicien, avec Leonard Cohen et Bob Dylan, à avoir su porter au même niveau d'exigence son souci de précision mélodique et son amour des mots à la fois en musique et en littérature. Ses romans Océans (1983) et La Dérive des sentiments (1993, prix Medicis) ont démontré à un vaste public que l'inoubliable chanteur du « Pays des rêves de Juliette » et des rêveuses adolescences de Diabolo menthe est également poète en l'absence de sa guitare. Aventurier dans l'âme, fasciné tout autant par les grandes figures de l'histoire des lettres (Jack London, Lou Andreas-Salomé) que par les combats de silhouettes anonymes (les prisonnières des talibans de Kaboul dans Les Souffrantes, Florence Rey dans Pardonnez), il reste en équilibre sur un fil qui le lie à la plus haute aristocratie des arts sans l'arracher au terreau populaire dont il est issu. Cherchant l'élégance dans la simplicité, Yves Simon fait partie de cette catégorie d'écrivains en voie de disparition : ceux qui avouent leur amour de la poésie en restant résolument modernes.

Suggestions