Dans la forêt des songes

Auteur


Parution: 03Novembre 2005
Pages: 192
Format: 140mm x 225mm
Prix: 39.95 $
ISBN: 978-2-841-11243-2


Dans la forêt des songes

Dans la forêt d’Orient, située en Champagne à proximité de la ville de Troyes, un chevalier sans cheval, sans armure, sans épée, sans tournoi – du nom d’Ancelot – accompagné d’un perroquet ara du nom de Thoustra croisent les plus improbables personnages issus de différentes époques. On y verra à tour de rôle et dans des circonstances à chaque fois différentes un stylite perché sur sa couronne, une grue cendrée et bégayante (la forêt d’Orient est une des plus importantes réserves nationales d’oiseaux migrateurs), le Grand-Veneur d’une chasse fantôme et fantastique, une mère Lusine s’ébattant dans une vasque d’eau, un transsexuel béat et androgyne, deux jeunes troubadours de retour d’un voyage mouvementé en Orient – Aucalette et Nicolin –, un ermite écologiste qui ne parle qu’avec les vents, deux soeurs et deux frères siamois accolés par couples et qui parlent toutes et tous en même temps.
Ici, les thèmes abordés, aussi contemporains soient-ils, sont traités dans un climat et un mode essentiellement fabuleux, comme une chantefable, et dans une écriture délibérément humoristique.

AUTEUR

Jacques Lacarrière

Écrivain, poète, traducteur et grand voyageur (1925-2005). Né à Limogne en 1925, Jacques Lacarrière passe toute sa jeunesse à Orléans, avant de venir décrocher une licence de lettres classiques à la Sorbonne, à Paris. Parallèlement, il suit des cours de grec moderne et d'hindi à l'École des langues orientales. Son premier voyage en Grèce date de 1947, mais c'est en juillet 1950 qu'il part pour la première fois seul en stop. Voyageant la plupart du temps à pied, il est vu comme l'un des précurseurs de la mode de la randonnée, ou des premiers « routards ». Passionné par ce pays, il y séjourne de 1952 à 1966 et découvre la culture grecque moderne. C'est la publication de L'Été grec dans la collection « Terre humaine » en 1976 qui le fait connaître comme écrivain. C'est un immense succès : « Lacarrière invente un genre qui tient de l'essai, du carnet de route, du poème en prose improvisé au rythme de la marche et du récit libéré de tous les codes formels. » peut-on lire dans la presse. Jacques Lacarrière écrit de nombreux livres sur la Grèce antique et moderne, mais il s'intéresse aussi à la Turquie, à la Syrie, à l'Égypte, à l'Inde... ainsi qu'aux régions de France où il a vécu, le Val de Loire, la Bourgogne. Il partage désormais son temps entre Paris, ses voyages, et le petit village de Sacy, dans l'Yonne, où il s'est installé dans la maison familiale. En 1991, il reçoit le Grand prix de l'Académie française pour l'ensemble de son oeuvre. Jacques Lacarrière est mort en septembre 2005 des suites d'une opération banale du genou, lui qui avait tant marché tout au long de sa vie.

Suggestions