Nos amis les journalistes (roman comique)

Auteur


Parution: 24Janvier 2002
Pages: 270
Format: 130mm x 205mm
Prix: 34.95 $
ISBN: 978-2-841-11224-1


Nos amis les journalistes (roman comique)

Chaque semaine, dans ses désopilantes chroniques du « Nouvel Observateur », François Reynaert fait rire ses lecteurs en se moquant du monde entier. Avec « Nos amis les journalistes », il a décidé de tourner le pistolet à eau vers lui-même... Axel Bahu, tumultueux rédacteur en chef, a trouvé pour sa prochaine « cover » l'idée de génie qui lui permettra de répondre aux attentes des lecteurs fatigués des médias : un numéro spécial consacré aux non-événements. Basile Polson, critique télé pigiste à l'essai, est alors envoyé pour son tout premier reportage, avec la fougueuse Marie-Béné Nénard et Fleuray, le chef du service Étranger, sur les routes du Tourdistan, petite république d'Asie centrale, perdue entre l'Iran et la Russie, riche d'une qualité qu'on lui prête imprudemment : il ne s'y passe jamais rien... François Reynaert signe ici un premier roman voltairien, incisif, ou la fausse candeur le dispute à la légèreté du trait.

Chaque semaine, dans ses désopilantes chroniques du « Nouvel Observateur », François Reynaert fait rire ses lecteurs en se moquant du monde entier. Avec « Nos amis les journalistes », il a décidé de tourner le pistolet à eau vers lui-même…
Axel Bahu, tumultueux rédacteur en chef, a trouvé pour sa prochaine « cover » l’idée de génie qui lui permettra de répondre aux attentes des lecteurs fatigués des médias : un numéro spécial consacré aux non-événements. Basile Polson, critique télé pigiste à l’essai, est alors envoyé pour son tout premier reportage, avec la fougueuse Marie-Béné Nénard et Fleuray, le chef du service Étranger, sur les routes du Tourdistan, petite république d’Asie centrale, perdue entre l’Iran et la Russie, riche d’une qualité qu’on lui prête imprudemment : il ne s’y passe jamais rien…
François Reynaert signe ici un premier roman voltairien, incisif, ou la fausse candeur le dispute à la légèreté du trait.

AUTEUR

François Reynaert

François Reynaert est né en 1960 à Dunkerque. Il est chroniqueur au «Nouvel Observateur», à «Campus» (France 2) et sur France Inter. Il a déjà publié: Pour en finir avec les années 80; Sur la terre comme au ciel, une histoire des relations entre l'Église et l'État; Une fin de siècle; L'air du temps m'enrhume, recueil des chroniques du «Nouvel Observateur», Nos Années vaches folles et Nos amis les journalistes.

Suggestions